J 122/123 : 30 et 31 août. Mile 2520 et 2553.

Spread the love

Je relate de mémoire ces deux journées magnifiques et épuisantes dans un même post car j’ai dû limiter l’usage du smartphone. En effet, la powerbank m’a joué un vilain tour en tombant en rade après seulement une charge. Sans doute un défaut d’alimentation à Leavenworth.

Toujours est-il que j’ai vécu les plus belles étapes du North Cascade. Panoramas grandioses, contournement des glaciers, sentiers en ligne de crête… sous un ciel lumineux.

Versant sud (très sec)
Versant Nord
Au loin, Glacier au dessus des nuages.

Septième ours au compteur. Mais trop loin pour un cliché mémorable. Et toujours aussi timide à l’approche (Il a détalé en contrebas dès que je me suis mis à siffler).

Et puis, quelque part autour du Mile 2492, ce fut la passage ô combien symbolique des 4000 km. Au terme du 4ème mois de cette aventure. L’été finit doucement sa carrière, les vacanciers et les hirondelles regagnent leurs quartiers d’hiver, les forêts se drapent en sang et or, le Canada me tend ses bras et je suis en passe de réaliser ce rêve fou de traverser à pied les USA par la ligne de crête du Pacifique.

So beautiful

Je ne sais comment trouver le bon rythme. Tout m’invite à profiter pleinement de ce dernier chapitre. De traîner au bord des lacs, de m’asseoir au dessus des nuages, de goûter l’art de ne rien faire. Mais aussi, réconcilié avec un corps prêt à toutes les escalades, pris dans un élan de progression inéluctable et désireux de franchir une ligne d’arrivée comme s’il s’agissait d’une compétition avec soi-même, j’avance et avance encore.

Un saphir dans son écrin
Un résumé du North Cascade
PCT en ligne de crête

Pourtant, je goûte pleinement le moment présent. Conscient de cette chance et de la force qui m’anime. Je marche en solitaire, au milieu de nulle part, mais je ne suis pas seul. Le moment venu, je remercierai tous ceux qui me portent et m’accompagnent dans cette échappée belle.

A l’approche de Cloudy Pass

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.