J 73 – 12 juillet. Mile 1260

Spread the love

Cette nuit, notre ami le cerf est revenu rôder autour du campement. Ça fait toujours son petit effet d’avoir un animal qui renifle et gratte la terre à deux mètres de la tente au milieu de la nuit. Mais bon, tant que ce n’est pas un ours.

Encore une longue journée de forêt. L’étape du jour fait 28 miles et se résume en deux actes. Une longue descente vers Middle Fork Feather river, lieu idéal pour la pause déjeuner. Puis une interminable montée vers Lookout Rock où j’ai projeté de dormir pour profiter de la vue dégagée.

Ici les montagnes sont recouvertes de forêt et n’offrent que peu d’ouvertures sur la vallée. Je profite des rares panoramas pour prendre quelques clichés.

Clairières fleuries
Green valley

Sur ces chemins en sous-bois, j’avance vite. Y’a rien à voir et puis ça m’évite d’être assailli par les moustiques. J’ai failli manquer la marque des 2000 kilomètres. Quelques morceaux de bois indiquant que j’ai marché l’équivalent de 2 fois la France. Purement symbolique car il en reste tellement à faire. Je suis bientôt à mi-parcours (le halfway est dans 63 miles).

2000 km. Mais c’est qu’il est content !!!

Middle Fork Feather river est effectivement le lieu idéal pour une pause déjeuner. J’y arrive vers 12h30, bien éprouvé par la chaleur. La rivière offre quelques « pool » invitant à la baignade. Je n’hésite pas un instant, descend dans les rochers sous le pont et je me mets à l’eau pour une baignade réparatrice. C’est aussi l’occasion de laver la crasse et la poussière de ces derniers jours. Et j’en profite pour laver mes vêtements à l’eau claire. Quel pied !!! Le repas bronzette qui suit est tout autant agréable. Je vais profiter de ce moment de détente pendant plus de 2 heures.

Washing machine
Drying machine

Il faut bien ça pour affronter les 3000 pieds de dénivelé et les 7 miles de montée qui suivent. Entièrement en forêt, dans une moiteur étouffante, c’est un vrai défi d’endurance qui demande juste de trouver le bon rythme et de s’hydrater. Dans ces moments là, je retrouve les réflexes de marathonien. Je vais aller crescendo en doublant les quelques hikers du jour pour arriver au sommet de Lookout Rock vers 17h30. Vu le peu d’emplacements disponibles, j’ai donc le choix.

Mosquitos corridor
Mosquitos beach

Ce soir, nous serons 5 à dormir au dessus de cet océan de forêt. Disséminés parmi les rochers, chacun profitera de la vue et du calme. Jessica, exténuée par la montée, s’installe sur une plateforme rocheuse et s’extasie « au moins ici on ne sera pas dérangés par les cerfs ».

Lookout Rock

Je dîne devant ma tente. Toujours pas de Psycho à l’horizon. Mais comme depuis deux jours (il n’y a plus de neige), j’ai augmenté la moyenne parcourue, il y a de fortes chances qu’on se retrouve lors de la prochaine journée de repos.

Au calme et en open space
Demain c’est en face

Pour demain, je souhaiterais atteindre Belden, un hameau doté d’un hôtel restaurant, pour y faire un vrai repas. Il y a tout de même 28 miles et encore beaucoup de forêt. Mais la perspective d’un vrai repas ça donne des ailes.

Middle Fork Feather river

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.